Traumatologie dentaire : cas d'une dent immature fracturée


Traumatologie dentaire : cas d'une dent immature fracturée








Age de la patiente: 9 ans et demi

Etat de santé générale
: RAS

Motif de consultation

Douleurs provoquées au froid au niveau du secteur antérieur supérieur et doléance esthétique en rapport avec une fracture de la 11 et la 21.
Circonstances du traumatisme :

- Traumatisme dentaire secondaire à une chute à la maison (datant de 2 jours avant la première consultation), entrainant une fracture coronaire de la 11 et la 21.

 
Examen clinique


Examen exo-buccal: Sans particularités
Examen endobuccal:

· Hygiène Bucco-dentaire moyenne

· Examen des muqueuses : Absence des plaies ou de lacération.

· Présence d’une pro-alvéolie qui constitue un facteur de risque.

· Béance antérieure par interposition linguale

· La patiente présente une fracture amélo-dentinaire au niveau de la 11 avec une pulpe qui apparait par transparence.

· La patiente présente une fracture amélo-dentinaire au niveau de la 21 à distance de la pulpe.

-Le test de la sensibilité : - 11: positif;

- 21 : positif.

- La percussion: - 11 : RAS

- 21 : RAS

· Mobilité : absence de mobilité en bloc ce que signifie une absence de fracture de l’os alvéolaire.

 Examen radiologique


L’examen radiologique montre :

11: - Une fracture amélo-dentinaire avec un trait de fracture passant par la pulpe.



- Dent immature (début stade 10 de Nolla) en corrélation avec l’âge civil.



21: dent immature (début stade10) avec une fracture amélo-dentinaire sans implication pulpaire.

Traitements réalisés

· Motivation à l’hygiène bucco-dentaire et conseils diététiques.

· Nettoyage prophylactique.

· Pulpotomie partielle sur la 11 (en raison de l’immaturité de la dent, délai retardé de la consultation et la proximité pulpaire) et une protection dentino-pulpaire de la 21.

· Restaurations coronaires provisoires par ciments de verre-ionomère sur les deux dents. (Traitement d’urgence pour préserver la vitalité pulpaire et éviter les complications)

· Rééducation linguale pour corriger la béance antérieure.




Vue endo-buccale montrant l’état initial









Radiographie pré-opératoire Vue endo-buccale per-opératoire montrant l’hémostase réalisé

après la pulpotomie partielle de 2mm sur la 11






Vue endo-buccale post-opératoire montrant les restaurations coronaires provisoires de la 11 et la 21 par CVI




Radiographie post-opératoire de contrôle le jour de consultation




Radiographie de contrôle J30 (après un mois) montrant les signes de succès de la pulpotomie partielle sur la 11 (création du pont dentinaire)





Radiographie de contrôle (après 4 mois) (continuation de l’apexogénese)





Restauration coronaire au composite de la 11 et la 21 (après 4 mois) et constatation de la diminution de la béance antérieure

Traitements futurs :


· La patiente est revue régulièrement pour des séances de contrôle. Le contrôle radiographique est maintenu jusqu’à l’obtention de la fermeture de l’apex.

· Après la fin de l’apexogenèse (édification radiculaire complète) : traitement endodontique conventionnel sur la 11.

· Prévoir un traitement orthodontique et des prothèses fixes plus esthétiques à l’âge adulte (pour répondre au motif de consultation)
Plus récente Plus ancienne

نموذج الاتصال